Le little BOOOOOOM de la faim du monde

Que diriez-vous de croquer dans le meilleur hot-dog ( le mien est hors concours ) pour fêter la fin de la bêtise humaine du monde ? Little Fernand a mis au point une nouvelle recette, le BOOOOOM. Il sera composé de :

– Saucisse du cycle final
– Jaillissement de moutarde au Moût de Raisin
– Fumerolles de Choucroute artisanale
 Le BOOOOOOM (2)
Ça a quand même plus de gueule qu’une cachette anti-atomique.
Bon, on résume. C’est SEULEMENT vendredi, dans trois jours.
Little Fernand
45 rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris
01.42.46.06.27
 

La recette du vrai cheesecake.

COUCOU !

Mini come-back, juste avant de partir (ENFIIIIIIIIIIIINNN) en vacances. Et je suis sympa, je débarque avec une pure recette, celle du vrai cheesecake. Pas de gâteau semi-mou à morceaux, ni de « béton-armé de fromage cuit » comme peut en trouver ça et là.

J’ai toujours eu peur de faire un cheesecake moi-même. J’imaginais qu’il fallait des tonnes d’ustensiles, que ça prenait 12 ans, où que j’allais le rater… tout simplement ! Mais bon, j’ai récupéré un moule à charnière donc j’étais un peu obligée de me lancer.
Je vous donne la recette d’un cheesecake classique, vous pourrez toujours l’adapter suivant vos préférences. (Oreo, cookies…)

On a besoin :

Pour la « croûte » (C’est tellement un plaisir d’écrire le mot « croûte » avant 10h du matin !) :

150 grammes de Spéculoos
70 grammes de beurre pommade

Pour la crème au fromage :

750 grammes de Philadelphia (oui, ça fait plein de fromages…)
120 grammes de crème fraîche épaisse
150 grammes de sucre en poudre
le zeste d’un citron bio entier
3 oeufs + 2 jaunes
2 cuillères à soupe de farine
1 cuillère à café d’extrait de vanille

Préparation :

Préchauffer votre four à 180°C.

Commencer par broyer les Spéculoos pour les réduire en poudre. (C’est là qu’un copain ou une copine peut se rendre utile ! Où si vous avez des enfants, faites-les travailler ces feignasses.)
Quand les Spéculoos sont en poudre, ajoutez le beurre pommade. (Avec les mains)
Tapissez le moule avec ce mélanger Spéculoos (si il en manque, refaites en un peu)



Mettre au four pour 10-15 minutes. Ensuite sortir et mettre le moule et sa croûte de côté.
Augmentez la température du four à 200°C.

Sortez les 750 grammes de Philadelphia pour les mettre dans un saladier et battez-les jusqu’à ce que la préparation soit lisse. Ensuite ajoutez un à un les ingrédients sans oublier de remuer à chaque nouvel ingrédients incorporé. Terminez par la crème fraîche. Plutôt IZI jusqu’à là ?


Versez la préparation dans le moule qui attendait bien sagement avec la croûte.

C’EST LÀ QU’IL FAUT ÊTRE MALIN !*

Mettez votre moule avec sa préparation dans le four pour une durée de 15 minutes.
Ensuite, baissez la température du four à 100°C et laissez cuire votre cheesecake pendant 1 heure.
Au bout d’une heure : éteignez votre four, entrouvez la porte et laissez votre cheesecake pendant 1 heure supplémentaire.

*Oui, soyez plus malin que moi et ne commencez pas à faire votre cheesecake à 21h…

Sortez votre cheesecake du four et laissez-le refroidir. Ensuite démoulez-le et placez le au frigo pendant toute une nuit (ou 12 heures environ).

Le cheesecake, 12 heures après.

Pour le coulis, vous pouvez mettre ce que vous voulez, moi j’ai juste mixé des framboise, des groseilles et quelques gouttes de citron.

J’espère que cette recette de cheesecake vous plaira !

SEE YA !

Recette : Cookies américains

Hier, j’ai été prise d’une envie de cookies : tendres, avec des gros morceaux de chocolats, qui ne coûtent pas un bras. Où peut-on trouver ce genre de cookie ? Chez toi ! Si si, j’te jure, sors les ingrédients et laisse-toi guider.

On a besoin de quoi ?

500 grammes de farine

250 grammes de sucre « cassonade » (roux)

100 grammes de sucre blanc

300 grammes de chocolat noir (tablettes coupées en morceaux)

250 grammes de beurre

2 oeufs

2 cuillières à café d’extrait de vanille

1 demi cuillière à café de levure chimique

1 cuillière à café de sel

Si tu veux, tu peux rajouter des ingrédients sur les cookies, juste avant de les enfourner : morceaux de guimauve, noix de pécan, caramel, fleur de sel, morceaux de chocolat au lait ou blanc, écorces d’orange, de citron, d’arbre… (pour les plus fous d’entre vous). Bref, y’a la base de la pâte à cookies au pépites de chocolat, après tu mets ce que tu veux dessus baby.

Comment on fait ?

Alors, tu préchauffes ton four à 180°c.
Tu mélanges la farine et la levure dans un grand bol (c’est une préparation pour 40-50 cookies)
Dans un autre grand bol, tu mélanges le sucre blanc, le sucre roux et le beurre, fondu ou pommade. C’est mieux si le beurre est entre les deux. (Tu mets pas de l’huile quoi, ok?)
Si tu as du mal à mélanger, aide toi d’un batteur électrique.
Tu ajoutes les deux oeufs, le sel et l’extrait de vanille.
Tu touilles (j’ai trouvé que ça comme synonyme de « mélange »)
Ensuite, il faut mélanger les deux bols : le bol de farine/levure et l’autre sucres/oeufs/beurre
Tu intègres les morceaux de chocolat.

Comment ça cuit ?

Il faut mettre du papier sulfurisé sur la plaque de cuisson.

Pour les cookies, je les ai formés à la main, en faisant des petites boules.

Il faut savoir que ces cookies gonflent lors de la cuisson. Au début je faisais des balles de golf avec la pâte et après j’ai changé, j’ai fait des balles de ping-pong.

J’ai laissé cuire les cookies 10 à 15 minutes. En fait, ça dépend de ce que tu préfères : pas trop longtemps si tu les aimes blancs, et plus si tu les aimes dorés. Il suffit juste de checker à travers la vitre du four.

Photos ? 

Image

Sur cette photo de famille, on peut voir : le cookie chocolat-guimauve, le cookie chocolat-noix de pécan et le cookie chocolat-coeur sauce caramel.

Image

Celui ci : chocolat-guimauve (ça déglingue).

Image

Hey ! Cookie chocolat-sauce caramel

Image

Chocolat-noix de pécan

Image

Together ❤

Image

Pour offrir ! (Pour toute commande, s’inscrire sur la liste d’attente, merci.)

Bonne journée 🙂

TRACK(S) !

Pour les independent women qui font leurs cookies toutes seules :

Pour les independent women qui auront un « bootylicious » après avoir mangé les cookies :

Recette : Coco à la coque

Hier soir, j’ai improvisé une petite dinette. Bonne, facile et mignonne. « Mignonne ?!? ». Je vous rassure, je ne me suis pas aventurée dans un cupcake au chèvre et son émulsion à la tomate, girly à souhait. Ma recette plaît aux garçons aussi.

Ingrédients :

– 1 oeuf

– tranches de pain de seigle

– beurre

– jambon de Parme

Faire bouillir une casserole d’eau. En attendant, passez les tranches de pain de seigle au grille-pain. Coupez les tranches de pain en « mouillettes ». Puis beurrez-les. Ensuite disposez le jambon de parme en lamelles. Si l’eau bout, plongez-y l’oeuf. Normalement, pour obtenir un oeuf à la coque parfait, il faut le laisser cuire 3 minutes, mais perso, je les laisse plutôt 4 minutes.

Normalement, si vous avez bien tout suivi ce que j’ai dit, vous obtenez cette jolie assiette :

Image

Image

La personne, chère à mon coeur, et présente à ma droite lors de ce dîner, a déclaré « Ça déchire ! ». *proud of me*

À demain !

TRACK DU DAY :